Mardi 21 janvier - 17h02 | Lucas Tracol

Aldrick Cheronnet récupère Atlantis by Wisbecq

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Séparés à l’issue de la fin de collaboration entre les écuries du Herrin et Aldrick Cheronnet, Atlantys by Wisbecq et le Tricolore vont finalement être réunis. Le cavalier installé à Saint-Nicolas-de-la-Grave, dans le Tarn-et-Garonne, a fait savoir qu’il avait fait l’acquisition du bai, avec lequel il avait concouru entre fin 2016 et le milieu d’année dernière. 

En raison de la fin de collaboration entre les écuries du Herrin, Aldrick Cheronnet avait notamment perdu ses deux meilleurs chevaux, Tanael des Bonnes et Atlantys by Wisbecq. Confié à Marie Demonte et parti à Wellington afin d’être commercialisé, le premier a trouvé preneur aux États-Unis. Âgé de quatorze ans, le second, un fils d’Argentinus, va donc quant à lui rester couleurs françaises et retrouver des écuries qu’il connait bien. 


Ci-dessous, la victoire d'Aldrick Cheronnet et Atlantys by Wisbecq dans une épreuve à 1,40m au CSI 4* de Grimaud, le 13 juin.