Mardi 12 novembre - 12h11 | Lucas Tracol

Quamilha a repris le chemin des concours

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

En disparaissant brutalement et malheureusement bien trop tôt le 7 septembre, Thaïs Meheust a laissé derrière elle des chevaux de talent, dont son si cher Quamilha. Après avoir été présent à l’hommage le 11 septembre, celui que la souriante et si sympathique amazone surnommait “Crackmilha” a repris le chemin des compétitions. C’est avec Victor Gonçalves que le talentueux bai brun a retrouvé les concours de saut d’obstacles hier, en signant un double zéro et une quatrième place dans l’Amateur 1 Grand Prix du haras de Jardy. “Je connais une étoile qui est très fière ce soir”, a-t-on pu lire sur les réseaux sociaux de l'écurie du Cerisier Bleu. 

Outre Quamilha, Chaman Dumontceau a lui aussi été engagé dans une épreuve préparatoire de saut d’obstacles du Pôle équestre vendéen avec Stéphane Landois. Gilbert Doerr, qui était l’entraineur de Thaïs Meheust en saut d’obstacles, a quant à lui repris les rênes de la prometteuse Cemma de Florianne, une fille de Quite Easy de sept ans. Tous deux ont concouru sur des épreuves à 1,30m depuis mi-octobre.

Pour rappel, la fondation Thaïs Meheust va voir le jour. Elle aura comme mission d'accompagner les jeunes, particulièrement les jeunes amazones, vers le haut niveau et de renforcer la sécurité des cavaliers. Retrouvez davantage d'informations ici

J'aime 120

Réagissez