Martin Fuchs nouveau numéro un mondial

Martin Fuchs au sommet de la hiérarchie mondiale
Crédit : FEI/Liz Gregg

Vendredi 03 janvier - 18h04 | Marc Verrier

Martin Fuchs nouveau numéro un mondial

Nouvelle année et nouveau leader pour le classement Longines/FEI, qui voit Martin Fuchs s’emparer de la place de numéro un mondial, détrônant son compatriote Steve Guerdat, qui devient son dauphin. Daniel Deusser est toujours sur le podium.  

La formidable année de Martin Fuchs

Après une année complète en tête du ranking Longines/FEI, le Suisse Steve Guerdat doit céder sa place de leader à son compatriote et ami Martin Fuchs, qui a réalisé une fin de saison époustouflante avec des victoires dans le Grand Prix de Genève puis dans le Grand Prix Coupe du monde de Londres. Cette place de numéro un mondial est l’aboutissement d’une formidable saison pour le jeune Helvète de vingt-huit ans qui a remporté vingt-sept épreuves internationales en 2019, dont sept Grands Prix cinq étoiles. Martin Fuchs a également terminé deuxième de la finale Coupe du monde et a été sacré champion d’Europe en individuels à Rotterdam fin août.

S’il doit beaucoup à son formidable Clooney 51 (Cornet Obolensky), son partenaire de la finale Coupe du monde de Göteborg et des championnats d’Europe, vainqueur des Grands Prix de Bâle, Wellington, Lyon et Genève, Martin Fuchs sait également gagner avec d’autres chevaux puisqu’il a remporté les Grands Prix du Longines Global Champions Tour de Madrid et Estoril avec Chaplin (Verdi TN), alors qu’il concluait sa fantastique année par la victoire dans le Grand Prix Coupe du monde de Londres avec The Sinner (Sanvaro).

Treize Français dans les 100 meilleurs

Derrière le trio de tête du Longines/FEI ranking, on trouve le Britannique Ben Maher, qui conserve sa quatrième place devant Peder Fredricson et Pieter Devos, qui échangent leurs positions de décembre, puis viennent Beezie Madden et Darragh Kenny, alors que Kent Farrington remonte dans le top dix juste devant Henrik von Eckermann.

Côté Français, Simon Delestre est dix-neuvième, avec un gain de trois places, juste devant Julien Epaillard et Kevin Staut. On trouve ensuite Pénélope Leprévost à la vingt-neuvième place puis, plus loin, Alexis Deroubaix, cinquante-septième, Nicolas Delmotte soixantième, Roger-Yves Bost soixante-huitième avec un gain de vingt-cinq places, Olivier Robert soixante-seizième, Max Thirouin quatre-vingt-unième, qui devance de deux places Félicie Bertrand, alors qu’Edward Levy est quatre-vingt-septième, Mathieu Billot quatre-vingt-onzième et Olivier Perreau centième. Soit treize Tricolores dans le top cent mondial.

Le classement complet, CLIQUER ICI
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter