Ces jeunes athlètes de saut d'obstacles ont brillé au CIR de Pompadour ce week-end

Dynozzo de Kidor, vainqueur des six ans.
Crédit : SHF

Mardi 16 juillet - 11h05 | Yeelen Ravier

Ces jeunes athlètes de saut d'obstacles ont brillé au CIR de Pompadour ce week-end

Le week-end dernier, le Haras national de Pompadour a accueilli le deuxième CIR de saut d'obstacles de l'année. Au terme de toutes les épreuves réservées aux chevaux de quatre, cinq et six ans, ce sont respectivement Feticheur de Riverland, Endiablo de Tus et Dynozzo de Kidor qui ont été sacrés vainqueurs.

Feticheur Riverland s'impose chez les quatre ans

Feticheur Riverland s'impose chez les quatre ans - Ces jeunes athlètes de saut d'obstacles ont brillé au CIR de Pompadour ce week-end

Feticheur Riverland.
Crédit : Anaïs Levé/SHF

Dans la catégorie des quatre ans, le trophée a été remis à l'amazone Leslie Pelat en l'honneur de son compagnon de route Feticheur Riverland, un brillant fils d'I'm Special de Muze et Emilion par la mère. Vainqueur du championnat, le jeune produit Selle Français de l'élevage de Riverland a déroulé deux superbes parcours sans faute, héritant en prime d'une note de modèle de 16,1. Sans-faute également, Fadiese de Tus, un fils d'Eriticblus Montois et Quidam de Revel par la mère né chez Philippe Pertus, a terminé deuxième, ayant obtenu 15,7 pour son modèle. Le podium a été complété par Stéphane Chaffaud et Frimeur d'Altenbach, un produit de Contendro et Paladin des Ifs par la mère.

Après les quatre ans, Endiablo de Tus réitère chez les cinq ans

Après les quatre ans, Endiablo de Tus réitère chez les cinq ans - Ces jeunes athlètes de saut d'obstacles ont brillé au CIR de Pompadour ce week-end

Endiablo de Tus.
Crédit : SHF

Chez les cinq ans, la victoire est revenue à Endiablo de Tus. Monture de Johannes Coignoux, qui l'avait déjà mené sur le podium des quatre ans l'an passé, le beau bai a bouclé deux parcours parfaits. Le haras de Tus se retrouve donc une nouvelle fois en haut de l'affiche grâce à ce Selle Français, fils d'Air Jordan et Socrate de Chivre du côté de la mère. Eldorado van de Rib est parvenu à accrocher une belle deuxième place avec le renommé Rémy Deuquet. Aussi sans faute, le Selle Français, fils d'Indalo van't Paradehof et Wonderboy par la mère, a dû faire la fierté de sa naisseuse Chrystel Ribe en terminant à une honorable deuxième place. C'est enfin une jument qui complète un podium! Edwina de Favi, une descendante de Rock'n Roll Semilly et Vas Y Donc Longane par la mère né chez Dominique et Myriam Abraham, a effectivement conclu le trio de tête avec son cavalier Rémi Preuilh.

Dynozzo de Kidor, relève de Vagabond de la Pomme?

Dynozzo de Kidor, relève de Vagabond de la Pomme? - Ces jeunes athlètes de saut d'obstacles ont brillé au CIR de Pompadour ce week-end

Délicate Histoire.
Crédit : SHF

Enfin, chez les six ans, le titre a été remporté par Dynozzo de Kidor. Ce Selle Français, auteur du meilleur des douze doubles sans-faute de sa catégorie, n'est autre qu'un fils du renommé Vagabond de la Pomme. Sacré avec Yann Louisy, le bai, né chez Noémie Cléon, est la propriété de Thibaut Louisy et l'écurie des Grands Robineaux. Délicate Histoire, jument Selle Français par Calvaro et l'Anglo Arabe Richard par la mère, a pris une belle deuxième place avec Marie Demonte. Le duo, signant aussi deux beaux sans-faute, est arrivé avec plus d'une seconde de retard. Davanti des Sablières, produit de Diamant de Semilly et Urbain du Monnai par la mère, est montée sur la troisième marche du podium avec Jonathan Mathé.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter