Victime d’une fracture du bassin, Plot Blue a dû être endormi…

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 05 juin - 10h15 | Lucas Tracol

Victime d’une fracture du bassin, Plot Blue a dû être endormi…

Retraité depuis 2015 et à la reproduction dans l’Ain à Béligneux le haras depuis début 2018, l’emblématique Plot Blue a dû être endormi hier après s’être battu pendant plusieurs mois pour se remettre d’une fracture du bassin. Vainqueur de la finale de Coupe du monde à Genève en 2010 et médaillé d’or par équipes aux Mondiaux de Lexington, le bai restera l’un des chevaux les plus mémorables qu’a monté Marcus Ehning. 

Hier soir, la famille Neyrat et l’European Stallions Resort, l’une des structures liée à Béligneux le haras, ont annoncé la disparition de Plot Blue à l’âge de vingt-deux ans. Ce dernier avait rejoint Servas dans l’Ain en début d’année dernière, où il y était prélevé et distribué. “En fin de saison dernière, il a lourdement chuté du mannequin et s’est fracturé le bassin. Il a donc été hospitalisé à VetAgrosup, à Marcy-l’Étoile, où il est resté huit mois suspendu dans un harnais”, a expliqué par téléphone à GRANDPRIX le Docteur Frédéric Neyrat, à la tête de la structure. “Son état ne s’est jamais suffisamment amélioré pour qu’il puisse se lever et se coucher seul. Après ces huit mois, nous ne pouvions espérer la moindre progression…”, a-t-il poursuivi. La “force de caractère” et le “moral hors du commun” du bai ont également été soulignés par l’équipe de Béligneux le haras dans un communiqué. 
 
Avec Marcus Ehning, l’étalon KWPN avait participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012, aux Jeux équestres mondiaux de Lexington en 2010 lors desquels l’Allemagne s’était adjugée l’or, et aux championnats d’Europe l’année précédente. Vainqueurs de la finale Coupe du monde de Genève en 2010, le fils de Mr Blue et le Centaure ont remporté un grand nombre d’épreuves de grande envergure, à l’instar des Grands Prix CSI 5* de Cannes en 2013 ou de Saint Gall en 2012. Avant de rejoindre les écuries de Marcus Ehning, Plot Blue avait participé aux championnats d’Europe de Manheim en 2007 et aux Jeux équestres mondiaux d’Aix-la-Chapelle en 2006 sous la selle du Suisse Werner Muff. Il était retraité depuis 2015, année lors de laquelle les larmes de Marcus Ehning lors de sa cérémonie d'adieux avaient marqué les esprits. 

Côté élevage, Plot Blue compte à ce jour trente produits nés en France et a sailli cent vingt-deux juments l’an passé. Sa production est encore jeune, mais quelques éléments prometteurs s’illustrent dans les épreuves internationales réservées aux jeunes chevaux, à l’instar d’Halifax W monté par Sergio Alvarez Moya, Pippa Blue sous la selle de Karl Brocks, ou encore Fiumicino Van De Kalevallei avec Jur Vrieling. 
Béligneux le haras a fait savoir ce matin que “les très rares paillettes de Plot Blue actuellement disponibles seront utilisées uniquement selon la méthode l'ICSI (Insémination intracytoplasmique de spermatozoïde)”

À lire également...

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 06/06

    L'un des chevaux avec le plus beau style des années 2000!

  • Gandalf - le 05/06

    Peut-être Mire... mais s'il avait été endormi immédiatement d'autres se seraient insurgé que rien n'avait été fait pour le sauver..difficile de prendre la bonne décision ...

  • mire - le 05/06

    Pauvre cheval, s'il avait eu la parole, il aurait surement demandé à partir avant……..

  • TOF - le 05/06

    c'est triste.

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter