Ils seront au départ de la Coupe des nations Longines et du CSIO de La Baule

Crédit : Scoopdyga

Mardi 30 avril - 11h10 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Ils seront au départ de la Coupe des nations Longines et du CSIO de La Baule

Le 17 mai, l’immanquable Coupe des nations Longines de La Baule verra huit nations s’affronter. À une poignée de jours de l’évènement, les sélections pour cette échéance sont tombées, dont celle de la France. 

À un peu plus de deux semaines du coup d’envoi de la Coupe des nations Longines de La Baule, les sélections nationales viennent d’être dévoilées. À cette occasion, Thierry Pomel et l’équipe d’encadrement technique français ont choisi cinq couples pour défendre la bannière tricolore. Le nom du réserviste sera connu à la veille de l’épreuve. Seront donc au départ de l’épreuve par équipes sur le stade François-André : 

FRANCE
- Simon DELESTRE avec Uccello de Will, propriété de la S.a.r.l. C. Epona
- Nicolas DELMOTTE avec Ilex VP, propriété de Beatrice Mertens
- Alexis DEROUBAIX avec Timon d'Aure, propriété d'André Chenu
- Pénélope LEPREVOST avec Vancouver de Lanlore, propriété de François Vorpe
- Thierry ROZIER avec Venezia d'Ecaussinnes, propriété de Victoria Niarchos
 
Cette composition regroupe des couples aux expériences diverses. Sur leurs chevaux respectifs, Alexis Deroubaix et Nicolas Delmotte ont l’an passé pris part aux Jeux équestres mondiaux, lors desquels Thierry Rozier et son alezane étaient réservistes. Sous la selle du Lorrain, Uccello de Will prendra quant à lui part à sa toute première Coupe des nations Longines, tandis que Vancouver de Lanlore n'a arboré le tapis bleu blanc rouge qu'à une reprise, lors de la première manche de la finale de Coupe des nations Longines de Barcelone l'an passé. 

Les sélections étrangères

Pour rappel, l’Allemagne, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande et la Suisse ont choisi la Coupe des Nations Longines de La Baule pour tenter de décrocher des points de qualification pour la finale de Barcelone, qui se tiendra en octobre. Voici la liste des sélections pour ce rendez-vous : 

ALLEMAGNE
- Simone BLUM, championne du monde en titre, médaille de bronze par équipe aux JEM 2018 (Tryon) 
- Maurice TEBBEL, médaille de bronze par équipe aux JEM 2018, vice-champion d’Europe Jeunes cavaliers par équipe 2015 
- Philipp WEISHAUPT, N°26 mondial, 5e par équipe au Championnat d’Europe Longines FEI 2017 (Göteborg) 
- Sven SCHLÜSSELBURG, 2e de la Coupe des Nations CSIO5* d’Abu Dhabi 2019 (fév.) 
- Andre THIEME, vainqueur de la Coupe des Nations CSIO5* de Calgary 2018 (sept.)
 
BELGIQUE
- Nicola PHILIPPAERTS, N°13 mondial, vainqueur de la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018 (Barcelone)
- Pieter DEVOS, N°15 mondial, vainqueur de la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018, 9e de la finale Coupe du monde 2018 (Paris)
- Niels BRUYNSEELS, N°18 mondial, vainqueur de la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018, 4e par équipe au Championnat d’Europe Longines FEI 2017
- Gregory WATHELET, N°25 mondial, 7e de la finale Coupe du monde Longines FEI 2017, 4e par équipe au Championnat d’Europe Longines FEI 2017, vice-champion d’Europe 2015 (Aix-La-Chapelle) 
- Jos VERLOOY, N°31 mondial, vainqueur de la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018
 
BRESIL
- Stephan DE FREITAS BARCHA, 5e par équipe aux JO 2016 (Rio)
- Marlon MODOLO ZANOTELLI, N°44 mondial, 5e par équipe aux JEM 2014 (Caen)
- Eduardo MENEZES, 5e par équipe aux JO 2016
- Yuri MANSUR, vainqueur de la Coupe des Nations Longines FEI de La Baule 2018
- Pedro VENISS, vainqueur de la Coupe des Nations Longines FEI de La Baule 2018, 5e par équipe aux JO 2016
 
CANADA
- Eric LAMAZE, N°17 mondial, champion olympique 2008, médaille de bronze aux JO 2016, médaille d’or par équipe aux Jeux Panaméricains 2015
- Mario DESLAURIERS, 3e de la Coupe des Nations CSIO4* à Wellington 2019 (mars), 4e de la Coupe des Nations CSIO5* à Wellington 2019 (fév.), 6e de la finale Coupe du monde 2010 (Genève), 4e par équipe aux JO 1988 (Séoul)
- Tiffany FOSTER, 4e par équipe aux JO 2016, médaille d’or par équipe aux Jeux Panaméricains 2015 (Toronto) 
- Tim WILKS, 9e par équipe au Championnat d’Europe Jeunes cavaliers 2016 (Millstreet)
- Kara CHAD, participation aux JEM 2018, 7e du GP CSI4* à St Tropez 2019 (avr.)
 
GRANDE-BRETAGNE
- Harry CHARLES, vice-champion d’Europe Juniors 2017 (Samorin) 
- William FUNNELL, champion d’Europe par équipe 2013 (Herning), 3e du Derby CSI4* à Abu Dhabi 2019 (Janv.) 
- Holly SMITH, participation aux JEM 2018, vainqueur du Grand Prix CSI4* à Vejer de la Frontera (mars 2019)
- James WILSON, 5e de 3 épreuves au CSI4* à Vejer de la Frontera 2019 (mars) 
- Amy INGLIS, vice-championne d’Europe Jeunes cavaliers par équipe 2018 (Fontainebleau), championne d’Europe Jeunes cavaliers par équipe 2017 (Samorin), 5e du GP CSI4* à St Tropez 2019 (avr.)
 
IRLANDE
- Darragh KENNY, N°22 mondial, 3e à la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018, 7e du GP CSI5* de New York 2019 (avr.)
- Bertram ALLEN, N°27 mondial, champion d’Europe par équipe 2017, 3e à la finale Coupe du monde Longines FEI 2015
- Shane SWEETNAM, N°32 mondial, champion d’Europe par équipe 2017, 9e du GP CSI5* à Miami 2019 (avril) 
- Cian O'CONNOR, médaille de bronze aux JEM 2018, champion d’Europe par équipe 2017, médaille de bronze aux JO 2012 (Londres) 
- Paul O'SHEA, 2e de la Coupe des Nations CSIO4* à Wellington 2019 (mars)
 
SUISSE
- Steve GUERDAT, N°1 mondial, champion olympique 2012, médaille de bronze aux JEM 2018 et au championnat d’Europe Longines FEI 2017, vainqueur de la finale Coupe du monde Longines FEI 2019 (Göteborg), 3e de la Coupe des Nations Longines FEI de La Baule 2018
- Bryan BALSIGER, champion d’Europe Jeunes cavaliers 2017 (Samorin)
- Romain DUGUET, 2e à la finale Coupe du monde 2017 (Omaha), médaille de bronze par équipe au championnat d’Europe Longines FEI 2017
- Paul ESTERMANN, 3e de la Coupe des Nations Longines FEI de La Baule 2018, 4e par équipe aux JO 2012 
- Niklaus RUTSCHI, 7e du Grand Prix CSI4* à St Tropez 2019 (avr.) 
 

Les engagés individuels

AUTRICHE 
- Max KUHNER, N°23 mondial, 6e AUX JEM 2018
 
BRESIL 
- Pedro JUNQUEIRA MUYLAERT (Hors GP Longines de la Ville de La Baule), vainqueur d’une épreuve CSI4* à Vejer de la Frontera 2019 (mars), vainqueur du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule 2017
 
COLOMBIE
- René LOPEZ, vainqueur du Derby de la Région des Pays de la Loire 2018, 5e par équipe aux Jeux Panaméricains 2015
- Mauricio RUIZ, 10e au championnat du monde des jeunes chevaux 2016 (Lanaken) 
 
EGYPTE 
- Alaa MAYSSARA, 4e par équipe aux Jeux Méditerranéens 2018 (Barcelone) 
 
ESPAGNE
- Paola AMILIBIA, 4e par équipe aux Jeux Méditerranéens 2018
 
FRANCE 
- Félicie BERTRAND, médaille d’or aux Jeux Méditerranéens 2018, 1ère du GP CSI5*-W à Bordeaux 2019 (fév.)
- Roger Yves BOST, champion olympique par équipe 2016, 13e à la finale Coupe du monde Longines FEI 2018 (Paris), champion d’Europe 2013
- Patrice DELAVEAU, vice-champion du monde en individuel et par équipe 2014, vainqueur du Grand Prix Longines de la Ville de La Baule 2018
- Guillaume FOUTRIER, 1er du GP CSI4* à St Tropez 2019 (avr.)
- Emeric GEORGE, vainqueur d’une épreuve CSI4* à St Tropez 2019 (avr.)
- Edward LEVY, 6e par équipe au Championnat d’Europe Jeunes cavaliers 2015
- Pierre Alain MORTIER, médaille d’argent par équipe aux Jeux Méditerranéens 2018 
- Alexandra PAILLOT, médaille d’argent par équipe aux Jeux Méditerranéens 2018
- Olivier ROBERT, 2e à la finale Longines FEI Jumping Nations Cup™ 2018 
- Philippe ROZIER, champion olympique par équipe 2016, 4e du GP CSI4* à St Tropez 2019 
 
ITALIE 
- Emanuele GAUDIANO, N°36 mondial, vainqueur de 2 épreuves CSI4* à St Tropez 2019 (avr.) 
- Luca Maria MONETA, 2e d’une épreuve CSI4* à Vejer de la Frontera 2019 (mars) 
 
MEXIQUE
- Federico FERNANDEZ, 2e d’une épreuve CSI4* à Balvanera 2019 (mars)
- Carlos HANK GUERREIRO, 3e par équipe au Championnat Nord-Américain Jeunes cavaliers 2018 (New York) 
 
NOUVELLE-ZELANDE
- Samantha MCINTOSH, vainqueur du GP CSI3*à Oliva 2019 (mars) 
 
PAYS-BAS
- Doron KUIPERS, 3e d’une épreuve CSI5* à s’-Hertogenbosch 2019 (mars) 
 
PORTUGAL
- Luis FERREIRA, 4e d’une épreuve CSI3* à Lanaken 2019 (avr.)
 
SUISSE 
- Edouard SCHMITZ (Hors GP Longines de la Ville de La Baule), 2e de la Coupe des Nations Jeunes cavaliers CSIOY 2019 à Opglabbeek (avr.) 
 
USA
- Kent FARRINGTON, N°10 mondial, vice-champion olympique par équipe 2016, médailles de bronze par équipes aux Jeux Panaméricains 2015 et aux JEM 2014, 2e des GP CSI5* à Wellington 2019 (février et mars), 9e du GP du CSI5* de Genève 2018 (décembre)
- Alice DEBANY CLERO (Hors GP Longines de la Ville de La Baule), 2e d’une épreuve CSIO5* à Abu Dhabi 2019 (fev.), vainqueur d’une épreuve CSI5*-W à Dubaï 2019 (Janv.)
 

À lire également...

Réagissez

  • texasgrunge - le 01/05

    du coup j'avais raison Aquila est encore bléssé

  • Gandalf - le 01/05

    Vision restreinte à l'argent et la ranking sans voir le reste... le principe des oeillères quoi

  • TOF - le 01/05

    Quelles œillères Gandalf, merci de développer afin que je puisse comprendre

  • Gandalf - le 01/05

    Oeillères quand tu nous tiens...

  • TOF - le 01/05

    les mécènes français n'ont plus les moyens que de proposer des top chevaux aux cavaliers français qui donc les recherchent actuellement ailleurs. Vous croyez que les mécènes français ont plus de moyens que les mécènes des cavaliers américains, allemands, suisse qui sont no limites ? regarder dans le top 10 : 3 USA, 2 GER, 2 SUIS. Timon est un excellent cheval mais pas au niveau de chevaux comme creedance, mary lou, Bianca, explosion w, Tobago z, ladriano Z aux flots en CSIO5* tous les 15 jours. C'est malheureusement la vérité. Timon est a vendre depuis longtemps. Pas d'acquéreurs au prix en France.

  • SpeedyRomy - le 01/05

    ce qui est bien avec A. Muda c'est que même quand on va dans son sens on en prend pour son grade ... Si j'ai laissé Uccello de Will de côté dans mon analyse c'est que ses performances dans les derniers 5* auxquels il a participé parlent d'eux même, et non que je suis le CSO en pointillés. Amertume quant tu nous tiens ...

  • Gandalf - le 30/04

    Exactement !!! Si Timon n'est pas un crack c'est sûr qu'on est pas près d'en avoir!!! Quand on ne veux voir que les mauvais côtés... Et ça se dit supporter...

  • ALBERT MUDA - le 30/04

    Timon d'Aure , 9 ème des JEM , n'est pas un crack ? Depuis sa reprise en 2019 , au pire , il est à 4 pts....Classé en GP à Royan , Arezzo , Gorla Minore et à St Tropez....Ah , il fait 4 points dimanche dernier et n'est que 16ème , quel nul !!!

  • Gandalf - le 30/04

    Je vous trouve un peu sévère à dire que l'équipe est médiocre ou que il n'y a pas de cracks chevaux.. l'équipe est en reconstruction en même temps que les chevaux sont en construction.. C est une période de transition... Et ce n est effectivement pas la faute des propriétaires grands comme petits.

  • ALBERT MUDA - le 30/04

    Une CdN , ce n'est pas un GP où il y a un barrage . Dans la liste , à part Steve , il n'y a aucun cavalier du top ten et il arrive assez souvent que , sur le papier , des équipes supposées moins fortes , remportent une CdN , comme on l'a vu à Wellington où le Mexique l'emporte avec des jeunes cavaliers dont certains sont classés au delà de la 900 ème place de la ranking . L'Allemagne n'aligne pas une équipe A et sur le papier , c'est la Belgique qui semble la mieux "armé". Et pour ceux qui ne suivent le CSO qu'en pointillés , Ucello de Will est le cheval qui a gagné le d'argent ces 2 derniers mois par rapport aux 4 autres chevaux Français . Le circuit coupe des nations , peu rémunérateur , sera ou - délaissé par les couples stars et les "seconds couteaux" auront toutes leurs chances pour briller en CdN .

  • OrientdeFrebourg - le 30/04

    TOF, si les Perron Pette, les Megret, Christian Baillet ne sont pas des mécènes extraordinaires alors je ne comprends plus rien!!! P Leprévost et K Staut ont fait des choix courageux et respectables mais de grâce ne mettons pas la faute de la médiocrité de notre équipe actuelle sur les propriétaires... Il y a certainement plus à chercher chez notre chère Fédération....

  • TOF - le 30/04

    Le problème aujourd'hui c'est que à peu près tous nos cavaliers français n'ont aucun chevaux de top niveau à même de remporter les plus difficiles compétitions internationales. Qn fait ce qu'on peux avec ce que l'on a. Il n'y a plus de cavaliers français dans le top ten car pas assez de mécènes en france

  • SpeedyRomy - le 30/04

    Sur ffecompet quand on cherche par concours et non par cavalier on y retrouve bien Viking à Windsor. Mais ça ne serait pas la première fois qu’il y a des changements sur les engagements sur ffecompet. Bref en effet il n’apparaît plus à la Baule ... Hâte de voir les sélections pour Rome et St Gall qui suivent du coup. Elle nous donneront une bonne indication sur la profondeur du piquet français !

  • Dounut - le 30/04

    Je verrais bien un doublé du Brésil sur cette CDN, ils présentent une bien belle équipe

  • texasgrunge - le 30/04

    SpeedyRomy Viking n'est pas engagé officiellement à Windsor pour le moment. Sur ffe compet ce n'est pas à jour car il est aussi engagé avec Cannary et Kzoom à Windsor alors qu'il ne les a plus. Et jusqu'à hier il était engagé à la baule avec Cannary, Kzoom et Ugano.

  • Gandalf - le 30/04

    C est bizarre moi j'ai vu Kevin en individuel sur un autre site.. Et pour les couples en forme speedyromy a répondu pour moi : les 5 sélectionnés ont de bons résultats depuis le début de la saison Patrice et Aquila ça fait 6... et Guillaume Foutrier pourrait aussi etoffer ma liste...apres c'est peut-être pas beaucoup pour vous mais pour une équipe de 4 ça permet de choisir en fonction des objectifs de l'année

  • SpeedyRomy - le 30/04

    Pour une fois je me trouve en position de soutenir A. Muda. Oui hormis Uccello les 4 autres couples se sont illustrés sur les tournées méditerranéennes avec succès et places d’honneur dans les GP (toujours SF ou 4pts). Aquila est logiquement préservé au vue de ses saisons dernières j’imagine. En revanche je suis surpris de ne pas voir Kevin Staut dans la liste des individuels. Dommage qu’il ait préféré emmener Calevo à Shanghaï et Viking à Windsor plutôt qu’à la Baule. Quant à For Joy de nouveau j’imagine qu’il est préservé pour l’instant pour une montée en puissance plus tard dans la saison. Belle équipe en tout cas mais quelle concurrence ! Entre l’Allemagne, la Belgique, l’Irlande et le Brésil il n’y a que des cadors (la Suisse plus hétérogène). Hâte de voir cette puissante coupe des nations !

  • OrientdeFrebourg - le 30/04

    Beaucoup de couples en forme ??? Pas certain de vous suivre...

  • ALBERT MUDA - le 30/04

    Je pense que Patrice se réserve pour le GP avec Aquila .

  • Gandalf - le 30/04

    C'est pas parce qu'il n'est pas dans la sélection qu'il est forcément blessé.. laissez le gérer son cheval.. on a la chance d'avoir beaucoup de couples en forme en ce moment donc il faut faire des choix à court et long terme...

  • texasgrunge - le 30/04

    et Aquila encore bléssé ?

  • ALBERT MUDA - le 30/04

    M. Pomel a opté pour les couples en forme du moment et cette liste me plait beaucoup . Espérons que la réussite soit au rendez-vous .

Le mag

GRANDPRIX #106 GRANDPRIX n°106 MAI

GRANDPRIX #106

(GRANDPRIX n°106 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter