Robert Ridland annonce la composition américaine pour la Riders Masters Cup de New York

Crédit : Scoopdyga

Mercredi 10 avril - 10h21 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Robert Ridland annonce la composition américaine pour la Riders Masters Cup de New York

Tardant à annoncer sa liste courte pour la quatrième édition de la Riders Masters Cup, le chef d’équipe américain Robert Ridland a surpris tout le monde en révélant directement après la finale de Coupe du monde Longines de saut d’obstacles, les noms des cinq cavaliers qui défendront les couleurs des États-Unis au NYCB LIVE, siège du Colisée de Nassau, le 27 avril prochain.

Pour la Riders Masters Cup de New York, Robert Ridland a fait le choix de l’expérience en comptant sur McLain Ward, Beezie Madden, Devin Ryan, Laura Chapot et Lillie Keenan comme U25. Vainqueurs de finales de Coupe du monde en 2017 et 2018, les deux premiers s’élanceront en effet aux côtés de celui qui prenait la deuxième place de la finale du circuit indoor l’an dernier à Paris, Devin Ryan. Laura Chapot est quant à elle quasiment inconnue en Europe, puisqu’elle n’a concouru que sur le continent américain. La jeune Lillie Keenan compte quant à elle une belle expérience malgré son jeune âge. Elle a notamment représenté le Stars and Stripesà plusieurs reprises en Coupes des nations. 
 
“Lors des trois premières éditions, il y a toujours eu un grand suspense jusqu’au bout et le résultat s’est souvent décidé sur le dernier duel”, rappelle Robert Ridland. “Nous étions tout proche de la victoire l’année dernière à New York et les Européens nous ont coiffé sur le fil, mais la compétition a été formidable. Nous comptons bien inverser la tendance cette année. Nous avons une forte équipe sur le papier avec des cavaliers expérimentés comme McLain Ward et Beezie Madden, ainsi que Devin Ryan qui faisait déjà partie de la première équipe à Paris. Laura Chapot sera notre joker. Elle est l’une des cavalières les plus rapides du moment et constitue un atout majeur pour notre équipe. Lillie Keenan est bien sûr un élément inestimable en tant que représentante des moins de vingt-cinq ans. Je pense que c’est une bonne composition, mais nous verrons”.
 
Sixième de la finale de Coupe du monde Longines de Göteborg le week-end passé, Beezie Madden est bien déterminée à offrir une première victoire américaine dans ce rendez-vous : “Maintenant, l’objectif, c’est la Riders Masters Cup, et je vous promets que nous allons tout faire pour la gagner cette fois-ci !”

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter