Robin Muhr remporte la plus belle victoire de sa carrière à Cagnes-sur-Mer

Crédit : Pixels Events

Dimanche 07 avril - 19h50 | Sébastien Roullier

Robin Muhr remporte la plus belle victoire de sa carrière à Cagnes-sur-Mer

Le French Riviera Jump Festival by Horse Pilot de Cagnes-sur-Mer s’est achevé sur une flamboyante victoire de Robin Muhr, cet après-midi dans les Alpes-Maritimes. Courant sous les couleurs d’Israël depuis janvier 2018, le Provençal s’est imposé en selle sur Vino Z, devançant la Suissesse Nadja Peter Steiner sur Celeste 26 et le Normand Hugo Breul avec Utahmano Alu.

Le French Riviera Jump Festival by Horse Pilot s’est achevé sous la pluie, cet après-midi à Cagnes-sur-Mer, mais il en aurait fallu davantage pour ternir le très beau spectacle offert par les cavaliers dans le Grand Prix Horse Pilot du CSI 3*. Au terme d’un barrage à dix, la victoire est revenue à Robin Muhr et Vino Z. Une magnifique performance pour le cavalier de vingt-trois ans installé au haras des Templiers, à Puyricard dans les Bouches-du-Rhône. Vainqueur de la finale du championnat de France Pro Élite il y a deux ans à Fontainebleau avec Unforgettable Damvil*des Islots, le Provençal, qui a choisi début 2018 de défendre en compétition les couleurs d’Israël, avait déjà gagné un Grand Prix CSI 2* à Cagnes-sur-Mer, devenu son terrain de concours fétiche, en selle sur Uline du Chanay, lauréate jeudi de la première qualificative de ce CSI 3*. Cet après-midi, le fils d’Éric et frère de Tressy Muhr a tout bonnement gagné la plus belle victoire de sa carrière. Une superbe performance aussi pour Vino, un hongre Z de dix ans par Vigo d’Arsouilles et une mère par Darco, que Robin et son père valorisent depuis ses cinq ans après l’avoir découvert en Belgique.
 
Cet après-midi, Robin et Vino se sont imposés au terme d’un barrage à dix. Dix et non onze, le Normand Tony Hanquinquant, vainqueur dimanche dernier du Grand Prix CSI 2* de Cagnes, n’ayant pas senti sa Tourterelle d’Elle en suffisamment bonne condition pour repartir. Espérons que tout va bien pour la Selle Français. Robin est allé si vite et bien qu’aucun concurrent n’a pu la rattraper. Pas même les expérimentées Nadja Peter Steiner et Celeste 26, déjà lauréates de Grands Prix de ce niveau par le passé. Battues d’une demi-seconde, la Suissesse et sa fille Holsteiner de Casall ont pris la deuxième place. Partis quelques minutes plus tôt, Hugo Breul et Utahmano Alu ont également réussi un double sans-faute, mais se sont montrés trop lents pour terminer mieux que troisièmes. Même temps, mêmes conclusions et même place pour Alexandre Fontanelle et Prime Time des Vagues, qui ont signé un excellent retour au grand sport à l’occasion de ce French Riviera Jump Festival. Partis dans un train de sénateur, le Britannique Christopher Frazer et Quisandro ont fini cinquièmes grâce à leur double clear round.
 
Fautifs à une reprise dans cet exercice de vitesse, les Bleus Joffrey Buard et Olivier Charret se sont classés cinq et sixième avec Uncle ADW et Serpentine. Enfin, on a compté pas moins de deux fautes dans ce barrage pour Nicolas Deseuzes, huitième sur Stella de Preuilly, Marine Bouton, neuvième avec Virus des Cabanes, et le jeune Jack Whitaker, dixième associé à Scenletha. Ainsi s’est donc achevé ce très bon concours printanier.
 
Les résultats

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #105 GRANDPRIX n°105 AVRIL

GRANDPRIX #105

(GRANDPRIX n°105 AVRIL)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter