Julien Épaillard fait la loi à Doha, Kevin Staut à nouveau classé

Crédit : Stefano Secchi/CHI Al Shaqab

Jeudi 07 mars - 18h37 | Lucas Tracol

Julien Épaillard fait la loi à Doha, Kevin Staut à nouveau classé

L’air du Qatar réussit décidément très bien aux Français. Pour cette deuxième semaine de compétition à Doha, le concours s’est ouvert avec une Marseillaise dans l’épreuve majeure grâce à Julien Épaillard et Virtuose Champeix. Déjà aux honneurs la semaine passée, Kevin Staut s’est à nouveau classé avec Viking d’la Rousserie tandis que Simon Delestre s’est distingué avec Filou Carlo Zimequest dans l’épreuve d’ouverture.

 - Julien Épaillard fait la loi à Doha, Kevin Staut à nouveau classé

En quatre épreuves courues jusqu'ici à Doha, Viking d'la Rousserie a terminé à trois reprise dans le Top 3 !
Crédit : Stefano Secchi/CHI Al Shaqab

En clôture de la première journée de compétition au CSI 5* de Doha, la Marseillaise a résonné dans le stade d’Al Shaqab. Déjà très en forme la semaine précédente, avec notamment une victoire dans l’étape du Longines Global Champions Tour sur Usual Suspect d’Auge, Julien Épaillard s’est imposé dans le rendez-vous de vitesse à 1,50m. C’est cette fois sur le puissant Virtuose Champeix que le Normand l’a emporté, arrêtant le chronomètre en 58“86. À sa suite, le Brésilien Yuri Mansur a dû s’incliner pour trente-trois centièmes de retard. 
Déjà troisième d’une épreuve similaire et surtout vainqueur de la qualificative pour le Grand Prix la semaine passée, Viking d’la Rousserie a une nouvelle fois permis à Kevin Staut d’accrocher un troisième rang. Sur l’immense piste en sable, le propre frère de Ratina d’la Rousserie semble définitivement à son aise ! L’alezan de dix ans a aujourd’hui arrêté le chronomètre en 61“43. 

Après avoir laissé à terre une seule barre la semaine passée sur cette même piste, Sangria du Coty a confirmé son bon retour, en réalisant un parcours parfait avec Roger-Yves Bost. Le Barbizonnais et sa baie ont conclu l’épreuve à la neuvième place. 

Les résultats ici

Plus tôt dans la journée, Jos Verlooy s'est imposé dans l’épreuve d’ouverture. En selle sur son étalon de quatorze ans Caracas, le Belge a réussi à laisser toutes les barres des deux phases sur leurs taquets, avec en prime plus d'une seconde d'avance sur la concurrence. En selle sur VDL Groep Quatro, l’ancien complice de Maikel van der Vleuten, le Norvégien Geir Guilliksen a en effet dû s’avouer vaincu. Le Lorrain Simon Delestre a complété le trio de tête avec Filou Carlo Zimequest. Le Westphalien avait déjà été deuxième d'une épreuve similaire le week-end dernier à Doha.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

  • rosetta2303 - le 09/03

    Bien d'accord avec vous muybien29 et texasgrunge ! La relation Chessal Delestre est entamée ! Et c'est vrai que ras-le-bol de voir ça ! Je n'ai pas tout vu mais je ne crois pas avoir aperçu Kévin ou Bosty la cravache à la main avec quelque cheval que ce soit, à tous les parcours ! Quant à poppy57, 57, la Moselle, Delestre en Moselle également ! Parti pris, copinage, fan club ! Pas objectif en tous cas !

  • muybien29 - le 08/03

    Peut-être que le soutien est preuve que de plus en plus de cavaliers s'inquiètent des chevaux ! Et quoique vous en pensiez perso je n'approuve l'utilisation de la cravache sur tous les obstacles! Un cheval qui a envie de de donner n'a pas besoin de cela! Là vous parlez de Chesall qui certes est de caractère timide mais il y a 3 mois on avait le même sujet sur Ryan qui ne me semble pas être aussi cabotin ! Je fais peut être rire le cavalier concerné cela ne m'empêchera pas de ne pas approuver cette méthode "d'appui" !!!

  • poppy57 - le 08/03

    concentrez vous sur vos 125 130. par contre .relatez régulièrement sur combien d obstacles il a cravaché …..avec justesse sans exagération…..je pense que vous devez bien faire rire le cavalier concerné .par contre je vois que vous avez beaucoup de soutien ….bravo .

  • muybien29 - le 08/03

    Cavalier d'ordinateurs merde j'y penserai en allant faire mes 125 et 130 cette année! Et en effet cravacher sur tous les obstacles je n'appelle pas cela de l'appui! Cela veut vraiment dire que le cheval ne veut pas y aller ou ne veut plus chacun l'interprète comme bon lui semble! Et je serai jury oui il se prendrait un avertissement !

  • texasgrunge - le 08/03

    Poppy je n'ai rien contre le fait "d'appuyer" le cheval avec la cravache. Mais il y a quand même une différence entre appuyer et cravacher sur quasiment tous les oxers. Je n'ai rien contre Simon et Chesall, le cheval tournait encore très bien il y a quelques mois. Mais là pour avoir vu tous ces derniers parcours donc le weekend dernier encore à Doha le cheval se prend sans arrêt des gros coup de cravaches sur les oxers, et je peux dire gros car on entend bien le claquement de la cravache sur la croupe. Et je répète je n'ai pas de problème avec Simon qui d'ailleurs est très bien avec ses autres chevaux. Mais là avec Chesall on dirait que le lien est rompu depuis quelques mois...

  • poppy57 - le 08/03

    mascarade ?? regardez ses derniers résultats .et soyez un peu lucides .vous êtes des cavaliers d ordinateur .la gueule ouverte mais que cela ….il ne cravache pas muybien 29 ...il appuie .vous ne semblez pas comprendre la nuance .ah oui envoyez nous vos images positives de notre sport .je suis amateur !!!!!!

  • muybien29 - le 08/03

    Et encore une fois ce n'est pas parce qu'un cavalier arrive à crava cher son chevzl à 150 qu'on doit trouver que cela est un exploit. Les gains d un cheval n'illustrent pas son bien être

  • OrientdeFrebourg - le 08/03

    Il n'est pas question d'apprendre à monter à Simon Delestre. Chesall malgré toutes ses victoires a toujours eu du mal à avoir confiance en lui. Comme beaucoup de chevaux ultra-respectueux il a tendance à sauter très fort et se faire peur sur les oxers. Tout ca on peut le comprendre. Il n'en demeure pas moins que les derniers tours de Simon Delestre avec Chesall tournent à la mascarade. Ce n'est pas une belle image envoyée aux spectateurs et amateurs de notre sport!!!

  • poppy57 - le 08/03

    et ce pauvre texagrunge caché derrière son ordi et ses 78 j aime qui va expliquer a simon delestre comment monter le cheval et et expliquer aussi la difference entre un coup de cravache et un appui au dessus de l obstacle ...avez vous tenté ce genre d exercice au dessus d un obstacle d 1m50 .? essayez et après venez redonner vos conseils .savez vous combien le cheval a de gains ? connaissez vous le passé du cheval ? je crois que je perds mon temps …...

  • texasgrunge - le 07/03

    et ce pauvre Chesall encore et toujours cravaché sur ses parcours

Le mag

GRANDPRIX #106 GRANDPRIX n°106 MAI

GRANDPRIX #106

(GRANDPRIX n°106 MAI)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter