GRANDPRIX candidat à la relance du Grand Parquet de Fontainebleau

Crédit : Héloïse Cuny

Mercredi 09 janvier - 17h02 | Communiqué

GRANDPRIX candidat à la relance du Grand Parquet de Fontainebleau

La communauté d’agglomération du pays de Fontainebleau a émis à l’automne dernier un appel à manifestation d’intérêt pour la reprise de la gestion du Grand Parquet. La société GRANDPRIX, organisatrice de nombreux événements dans ce stade équestre depuis 2013, a souhaité répondre à cet appel afin de proposer un projet susceptible d’accompagner la modernisation nécessaire du site et soulager la communauté d’agglomération du poids financier lié à son entretien. Ce projet impliquerait de nombreux acteurs de la filière, dont Philippe Rozier, champion olympique installé à Bois-le-Roi.

Vincent Goehrs, président de la société GRANDPRIX, livre en quelques mots sa vision. “Il nous semble que le Grand Parquet aborde un tournant de son histoire. Ce stade fait partie de l’histoire des sports équestres français mais il ne peut vivre sur son passé. Après les travaux effectués en 2011, il est désormais indispensable de travailler à l’adéquation des infrastructures sportives et d’accueil aux attentes des cavaliers et aux besoins des chevaux. Organisant depuis six ans sur ce site des épreuves des trois disciplines olympiques, nous sommes prêts à relever le défi proposé par la communauté d’agglomération du pays de Fontainebleau si elle choisit notre projet. Dans le cas contraire, nous espérons de tout cœur que le site sera confié à une entreprise qui saura engager les investissements nécessaires pour sa modernisation avant tout équestre. J’entends que le Grand Parquet doit se diversifier. Je souscris à cette analyse mais il doit surtout rester un lieu de référence pour les sports équestres et un équipement structurant pour notre filière.”
 
Des compétitions équestres toute l’année
 
GRANDPRIX propose de convertir le Grand Parquet en un Pôle équestre de référence pour tous: tous les niveaux et toutes les disciplines. À ce titre, GRANDPRIX envisage d’organiser directement quatorze week-ends de compétition en 2020, auxquels s’ajouteront les grands événements actuels orchestrés par d’autres organisateurs: CEI 3* en mars, Bonneau International Poney en avril, Master Pro en juin, Grande Semaine de l’élevage et Jumping Ambassadors en septembre. En complément de cette stratégie d’accueil sur un nombre important de jours, GRANDPRIX propose la création d’un CSI 4* sur le site à l’été 2021 afin de renforcer son rayonnement international et celui du pays de Fontainebleau.
 
Un plan d’investissement ambitieux et pourvoyeur d’emplois
 
Pour rendre possible cette politique de développement, GRANDPRIX propose l’agrandissement de la Carrière des Princes afin de pouvoir y accueillir des épreuves de type Grand Prix si les intempéries empêchent la bonne tenue des épreuves sur le Terrain d’honneur, le passage en sable du Petit Parquet, qui finalement restera en herbe en 2019 faute de moyens publiques suffisants, la création d’un nouveau paddock semi-couvert pour la Carrières des Princes, l’agrandissement de la Carrière du Puits Cormier, la couverture du Spring Garden, la construction de deux cents boxes en dur supplémentaires ainsi qu’un agrandissement et une amélioration des zones de stationnement.
Le projet présenté par GRANDPRIX prévoit la création de vingt-deux emplois à plein temps. Il est ainsi prévu, dès début 2020, le recrutement de personnel concernant les domaines de l’organisation événementielle, la communication, l’administration, la formation et l’enseignement, l’entretien et l’aménagement ou encore l’accueil et l’encadrement.
 
Un centre de formation aux métiers du cheval mais pas que…
 
GRANDPRIX propose que le Grand Parquet devienne un centre de formation à part entière. Deux types de formation sont envisagés. Tout d’abord des formations diplômantes reconnues par l’état du type BP JEPS mention équitation, DE JEPS et DES JEPS mention saut d’obstacles, concours complet et dressage. Ensuite, des formations professionnalisantes répondant aux besoins du marché de l’emploi équestre tels que groom de concours, palefrenier soigneur et responsable d’écurie.
L’activité de formation pourra également être orientée vers un public généraliste. Ainsi, GRANDPRIX développera en partenariat avec la société Équicoaching une offre propre de séminaire de formation. Équicoaching est le leader français de la formation innovante auprès des managers grâce au cheval. Équicoaching propose des modules de formation pour travailler sur la confiance, la prise de décision, l’intelligence émotionnelle et la gestion du stress en entreprise. Sur tous ces sujets, le cheval, qui fonctionne comme un miroir, est partie intégrante du processus. De grands groupes comme Total, Enedis, Renault, Danone, Orange, Unilever, Clarins font déjà appel à Équicoaching pour former leurs cadres. L’objectif est de faire du Grand Parquet un lieu de référence pour le déploiement de ces formations en France.
 
Philippe Rozier, un pilier sportif et technique
 
Amoureux du Grand Parquet, Philippe Rozier, installé au haras des Grands Champs à Bois-le-Roi, grand ambassadeur des sports équestres et, entre autres titres, champion olympique en 2016 à Rio, encadrera le développement technique et sportif du site. Par ailleurs, dans le cadre de cette activité de formation et de transmission du savoir, GRANDPRIX organisera chaque mois des master class animées par des intervenants de premier ordre. À ce titre, Philippe Rozier sera l’un des piliers de cette activité.
 
Un espace de travail ouvert toute l’année aux professionnels
 
GRANDPRIX souhaite également ouvrir le site du Grand Parquet à des cavaliers professionnels qui souhaiteraient s’y installer à l’année. Pour eux, les avantages sont nombreux et comparables à ceux perçus par les entreprises de tout secteur qui choisissent de fonctionner dans des espaces partagés: infrastructures de qualité, coûts de fonctionnement et d’entretien mutualisés, projet collaboratif et partage de compétences, construction accélérée d’un réseau commercial. Cette offre réservée aux professionnels proposera la location d’ensembles de dix boxes minimum. Pour étayer cette offre, GRANDPRIX propose la construction du manège couvert sur l’actuel Spring Garden et la construction de boxes fixes supplémentaires.
 
Une clinique vétérinaire résidente pour assurer les meilleurs soins
 
Pour conforter la démarche de développement, de diversification et de pérennisation du Grand Parquet, GRANDPRIX propose l’installation en résidence d’une clinique vétérinaire équine. Grâce à cette initiative, il sera possible de garantir la sécurité et les meilleurs soins aux chevaux venant concourir sur le site et ainsi améliorer l’attractivité événementielle du Grand Parquet. Cette clinique pourra également offrir une unité de soin de proximité aux nombreux chevaux situés dans le sud de la Seine-et-Marne. Les contraintes de construction liées à l’Office national des forêts seraient respectées dès lors que les bâtiments tous en bois seraient démontables dans leur totalité.
 
Un site polyvalent tourné vers les loisirs et l’entreprise
 
Le projet de reprise de GRANDPRIX a également pour vocation de consolider et de développer l’activité événementielle non équestre. Seront privilégiés les événements « nature » de type courses à pied, cross, trails, courses d’orientation et courses d’obstacles qui correspondent bien aux caractéristiques topographiques du Grand Parquet. Les événements autour de la chasse et des activités de nature, telles que Nature et Vénerie en Fête, mais aussi autour des jardins et des plantes semblent également avoir toute leur place dans ce magnifique écrin de verdure.
 
En définitive, il s’agit tout à la fois de renforcer le Grand Parquet dans sa vocation de point de rencontre des acteurs de la filière équestre et de l’ouvrir à un public toujours plus large de passionnés de nature, dans l’intérêt économique et social du pays de Fontainebleau.
 

 - GRANDPRIX candidat à la relance du Grand Parquet de Fontainebleau


À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter