Quatorze chevaux d’Emanuel Andrade aux enchères en février

Ici à Wellington sous la selle d'Emanuel Andrade, Clouwni fait partie des quatorze chevaux qui seront vendus aux enchères le mois prochain.
Crédit : Sportfot

Mardi 08 janvier - 11h03 | Lucas Tracol

Quatorze chevaux d’Emanuel Andrade aux enchères en février

Quatorze des dix-sept chevaux saisis mi-novembre dans les écuries d’Emanuel Andrade vont être mis aux enchères le mois prochain. Clouwni, Ricoré Courcelle ou encore Hardrock Z feront partie des lots.

Le 17 novembre dernier à Wellington, dix-sept chevaux, plusieurs voitures et montres de luxe ont été saisis dans la propriété floridienne de la famille Andrade, dont le père Alejandro a été accusé de blanchiment d’argent. Quatorze des équidés montés en compétition par le jeune vénézuélien Emanuel Andrade seront mis aux enchères en ligne le mois prochain. 
La vente se déroulera du 19 au 26 février et sera réservée aux “enchérisseurs sérieux”, prêts à déposer une caution de 50 000 dollars. CWS Marketing sera en charge des enchères, pour lesquelles les inscriptions sont ouvertes. Les potentiels acheteurs auront l’opportunité de rencontrer les chevaux avec deux accompagnateurs entre le 28 janvier et le 11 février. 
 
Parmi les lots, on compte Clouwni, l’alezan de seize ans qui avait pris part aux Jeux équestres mondiaux de Normandie sous la selle de Marlon Módolo Zanotelli, Hardrock Z qui s’était aligné lors de cette même échéance ainsi qu’aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro avec le Vénézuélien, ou encore Ricoré Courcelle, longtemps monté par le Français Aymeric de Ponnat. 
 
Depuis la saisie, les chevaux d’Emanuel Andrade sont stationnés en Floride, au Delray Equestrian Center. “Les chevaux ont profité de sorties dans de grands paddocks en herbe, fait du marcheur, été soignés par des grooms et tondus, ont été travaillés quotidiennement et commencent à sauter”, a déclaré Brandon Mills, le gérant des écuries. 
 
Pour rappel, la saisie faisait suite à des révélations de blanchiment d’argent concernant le père d’Emanuel Andrade, Alejandro. Ce dernier a plaidé coupable pour avoir détourné 1 milliard de dollars et a été condamné à dix ans de prison par la justice américaine. Il sera incarcéré le 25 février. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter