Plus que trois cavaliers dans le cadre A allemand

Hormis Laura Klaphake, seuls les trois médaillés par équipes des Mondiaux de Tryon composent le nouveau cadre A allemand.
Crédit : Scoopdyga

Vendredi 04 janvier - 17h42 | Lucas Tracol

Plus que trois cavaliers dans le cadre A allemand

Pourtant si riche en couples d’exception il y a encore quelques années, l’Allemagne a vu ses effectifs se réduire ces dernières saisons. Pour preuve, la nouvelle publication du cadre A germanique ne compte que trois cavaliers avec tout de même sept chevaux.

Comme à chaque début d’année, la fédération allemande a communiqué la liste de ses différents groupes de cavaliers pour l’année prochaine. À ce stade de la saison, le staff germanique considère que seuls trois cavaliers et sept chevaux ont les épaules pour affronter un championnat. Une sélection qui pourra encore évoluer au fil des compétitions. 
Réservé aux couples ayant le plus de chances de défendre l’équipe nationale, le cadre A inclut en effet le duo de championnes du monde Simone Blum avec DSP Alice, Marcus Ehning avec quatre chevaux (Comme Il Faut, Pret A Tout, Cornado NRW et Funky Fred), ainsi que le jeune Maurice Tebbel avec Chacco’s Son et Don Diarado. À titre comparatif, le cadre A allemand 
comptait également sept couples l’an passé, mais avec cinq cavaliers. Si elle faisait encore partie de ce cadre A en 2018, la jeune Laura Klaphake en a été retirée en raison de la vente de son extraordinaire Catch Me If You Can

Pour rappel, Daniel Deusser et Christian Ahlmann ne font partie d’aucun groupe car tous deux ont depuis septembre 2016 
refusé de signer un accord d’athlète avec la fédération, ce qui les écarte donc de toute sélection en équipe nationale, que ce soit pour les Coupes des nations ou les championnats. 

Le groupe secondaire allemand est composé des dix couples suivants : 

  • - Hans-Dieter Dreher & Berlinda
  • - Laura Klaphake & Bantou Balou
  • - Christian Kukuk & Colestus ainsi que Limonchello NT et Lukas
  • - Janne Friederike Meyer-Zimmermann & Minimax de Büttner 
  • - Mario Stevens & Brooklyn, ainsi que Landano et Talisman de Mazure 
  • - Philipp Weishaupt & LB Convall
  •  
Notons que grâce à sa médaille de bronze décrochée aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, la Mannschaft est d’ores et déjà qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Elle n’aura donc pas besoin de courir après son ticket lors des championnats d’Europe de Rotterdam en août et à l’occasion de la finale de la Coupe des nations Longines. 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter