Connaissez-vous bien le corps de votre monture ?

Crédit : © DR

Mardi 04 décembre - 16h54 | Maxence Magnin

Connaissez-vous bien le corps de votre monture ?

Le cheval est un animal complexe qu’il faut apprendre à connaitre, de l’intérieur mais également de l’extérieur. En effet, chaque partie du corps du cheval possède une fonctionnalité bien précise mais que vous ne connaissez peut-être pas encore. GRANDPRIX-Replay.com vous emmène donc à la découverte du corps du cheval ou du poney.   

 - Connaissez-vous bien le corps de votre monture ?

Crédit : © Scoopdyga

Les zones à gratouilles. Il s’agit de la partie la plus importante à retenir si vous souhaitez rester en de bons termes avec votre monture. Selon les équidés, plusieurs zones existent sur le corps pour faire de bonnes caresses. Vous pouvez par exemple exercer sur le poitrail, proche du garrot ou encore sur le bas du chanfrein. Chaque monture a ses préférences : à vous de voir ! 
Le radar à friandises. Également appelée tout simplement « bouche ». Cette partie du corps est très sensible notamment après une bonne séance de travail ou un effort considérable réalisé par le cheval. Mais attention, cette zone sait aussi détecter l’absence de friandises. Il est donc très important de toujours en posséder sur soi quelques-unes. 
Le siège-éjectable. Beaucoup de cavaliers apprécieraient que ce soit une option. Malheureusement, la seule option que présente cette partie du corps est son côté aléatoire. 
Le moteur. C’est une pièce maîtresse du cheval. Sans moteur, aucune propulsion et surtout, aucune équitation. Il est donc très important de bien l’entretenir avec des massages par exemple. Pour une utilisation optimale, pensez également à chouchouter votre protégé(e) en stimulant les autres parties de son corps, comme la zone à gratouilles ou le radar à friandises. 
 

 - Connaissez-vous bien le corps de votre monture ?

Crédit : © Scoopdyga

Le système d’autodéfense. Afin de se protéger contre tout facteur à caractère menaçant, les chevaux et poneys possèdent un système d’autodéfense très efficace contre quiconque viendra les importuner. Et attention, car ce système peut être soudain et puissant, autant avec les chevaux que l’homme. 
L’indicateur d’humeur. C’est une partie du corps très importante, surtout pour l’homme. En effet, cela nous permet de savoir à peu près à quoi nous attendre avec la monture que nous abordons. Ainsi, les risques pour offusquer ou faire peur à un cheval sont diminués. Et si les oreilles sont portées vers l’avant, cela ne peut être que bénéfique. 
Le chasse-mouches. Très utile durant l’été, le chasse-mouches fouette tout ce qu’il trouve sur son passage. Si cette partie est très efficace et flexible, elle peut parfois viser des cibles innocentes : nous, cavaliers. En effet, qui ne s’est jamais fait fouetter par des crins de chevaux qui plus est, font très mal ? 
Le réservoir à gaz. Enfin, pour fonctionner, le moteur a besoin de carburant ou de gaz. Cette zone chez le cheval est donc primordiale à entretenir et à remplir. Des méthodes simples et efficaces existent pour parvenir à combler ce besoin, comme mettre votre monture dans un pré à l’herbe bien verte, ou compléter son foin avec des friandises. 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #102 GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE

GRANDPRIX #102

(GRANDPRIX n°102 DÉCEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter