Doha ne résiste pas à Ludger Beerbaum

Crédit : Sportfot (archive)

Jeudi 08 novembre - 18h26 | Lucas Tracol

Doha ne résiste pas à Ludger Beerbaum

Avec Chiara, Ludger Berbaum s’est imposé ce soir dans la première épreuve majeure du Longines Global Champions Tour de Doha. Première des deux manches de la Global Champions League, l’épreuve par équipes a vu la victoire des London Knights, représentés par Nicola Philippaerts et Ben Maher. 

Ludger Beerbaum et Chiara 222 se plaisent à Doha ! Après y avoir remporté le Grand Prix CSI 5* en mars 2014 et 2016, tous deux on ce soir enlevé l’épreuve de vitesse à 1,50-1,55m sur la piste d’Al Shaqab. Partis en n°20, le Kaiser allemand et sa grise de quinze ans ont mis tout le monde d’accord en franchissant les cellules Longines en 72“95. “Je n’y croyais pas trop, mais cela a finalement été suffisant. Chiara aime beaucoup Doha, je crois que c’est la huit ou neuvième fois que je l’y amène !”, a réagi le cavalier à la veste grise. En fin d’épreuve, Danielle Goldstein s’est dangereusement rapprochée du chronomètre de référence mais a dû s’incliner pour vingt-neuf centièmes. L’Israélienne y a présenté sa meilleure jument Lizziemary, avec laquelle elle prenait la neuvième place des championnats d’Europe Longines de Göteborg l’an passé. Déjà vainqueur du circuit du Longines Global Champions Tour avant même que l’étape finale ne soit courue samedi, Ben Maher a réalisé une belle entame de compétition en plaçant le génial Explosion W à la troisième place avec un temps de 73“36. 

Pour la France, Julien Epaillard, vainqueur ex-æequo de l’épreuve d’ouverture, a pris la cinquième place sur le jeune et puissant Virtuose Champeix (74“91). De son côté, Roger-Yves Bost a écopé de neuf points sur Castleforbes Talitha tandis que Kevin Staut et Lorenzo ont laissé le n°7 et l’entrée d’un double à terre. 

Si onze couples ont réussi le parcours parfait, cinq ont été piégés par le temps. Parmi les prestations parfaites, on compte celles des deux représentants des London Knights, Nicola Philippaerts sur H&M Chili Willi et Ben Maher associé à Explosion W. Eux aussi double zéro, les Rome Gladiators ont dû se contenter de la deuxième place en raison d’un chronomètre cumulé moins bon. Lorenzo de Luca et Laura Kraut pourront toutefois se rattraper dès samedi à 12h30 avec la deuxième étape de la Global Champions League. Malgré le sans-faute de Bassem Mohammed et Gunder, le point de temps dépassé de Michael Whitaker sur Strides Hilanasterne a mené les Doha Dursan Qatar au troisième rang.

Les résultats individuels ici
Les résultats de la Global Champions League ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter