Entebbe de Hus nous a quittés...

Crédit : Scoopdyga

Jeudi 25 octobre - 12h20 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Entebbe de Hus nous a quittés...

La nouvelle vient de tomber, Entebbe de Hus s’est éteint à seulement treize ans. Le bai brun de Karim Laghouag avait notamment participé à la médaille d’or par équipes décrochée par la France aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.   

Propriété d’Agnès Célerier et de son cavalier Karim Laghouag, Entebbe de Hus s’est éteint cette nuit à l’âge de treize ans, à la clinique vétérinaire du Grand Renaud au Mans. Rentré à ses écuries de Nogent-le-Rotrou dimanche 21 octobre dernier à la suite d’une hospitalisation pour coliques, le Hanovrien n’a malheureusement pas survécu à une deuxième sténose incontrôlable de l’intestin grêle.
 
Né Eminem II le 15 avril 2005 en Allemagne, chez Horst Petersen, il sera rebaptisé Entebbe de Hus après avoir été acheté par le Haras de Hus. Jeune cheval, et à cette époque étalon, il s’est illustré en complet sous la selle d’Aurélien Kahn avant d’être acheté à l’âge de six ans par Agnès Célerier pour Karim Laghouag.

“Je suis dévasté”, Karim Laghouag

Entebbe de Hus aura marqué la vie de Karim Laghouag. Ensemble, ils auront concouru sur les plus grands terrains de complet du monde, jusqu’à décrocher une médaille de bronze par équipes aux championnats d’Europe 2015, suivie de la médaille d’or par équipes aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro la saison suivante. Fin septembre, il avait offert à son cavalier son premier titre de champion de France Pro Élite.
 
“Il a été et restera mon fidèle ami. Je suis dévasté car il était unique et magique tant il m’a apporté.  Merci Entebbe...”, a déclaré Karim Laghouag à propos de la perte de son complice. “Je me souviendrai de lui comme un cheval exceptionnellement confiant, facile : toujours prêt à monter à la dernière place du camion, à peine besoin de le tenir car il était content d'aller voir du Pays ! Gentil à soigner ; toujours prêt à aller au combat en donnant le meilleur de lui-même. Il a vraiment marqué son entourage. Il va me manquer”, a ajouté sa propriétaire Agnès Célerier. 
 
La rédaction de GRANDPRIX adresses ses pensées à toutes les personnes qui ont eu la chance de croiser Entebbe de Hus. 
 

À lire également...

Réagissez

  • arabebarbe - le 25/10

    Je regarde encore cette photo, le regard, l'attitude du cheval et de son cavalier pendant un cross, quelle merveille, quelle émotion !

  • arabebarbe - le 25/10

    Quelle affligeante nouvelle ! Ce cheval était vraiment magnifique. Qu'il soit heureux au paradis des chevaux. De tout coeur avec Karim, Agnès Célerier et tous ceux qui ont pris soin d' Entebbe de Hus, champion olympique entre autres titres prestigieux.

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter